Métiers avenir santé travail en midi-pyrénées

Zoom sur …
Les articles Risque chimique qui ont retenu notre attention

Retrouvez sur cette page tous les articles Risque chimique qui ont retenu notre attention.

L’IARC a évalué 7 substances chimiques

En février 2016, 24 experts de 8 pays se sont rencontrés à l’International Agency for Research on Cancer (IARC), pour évaluer la cancérogénicité de 7 substances chimiques.

Ces évaluations ont fait l’objet d’un article paru dans The Lancet Oncology (article) et seront publiées dans la prochaine monographie de l’IARC (volume 115) .

N,N-dimethylformamide

Exemple de population exposée au N, N-dimethylformamide : Travailleurs : Métier Cuir synthétique, fibre acrylique, tanneries (cuir), aéronautique

  • Classé : « Agent probablement cancérogène pour les humains » : Groupe 2A,
  • “Preuve limitée chez les humains”  pour le cancer des testicules
  • “Preuve suffisante chez les animaux”

2-mercaptobenzothiale

Exemple de population exposée au 2-mercaptobenzothiale : Travailleurs industrie chimique- industrie du caoutchouc – fabrication de pneu – population générale en contact avec objet en caoutchouc

  • Est classé : “Agent probablement cancérogène pour les humains”: Groupe 2A
  • “Preuve limitée chez les humains” pour le cancer de la vessie
  • “Preuve suffisante chez les animaux”

Hydrazine

Plusieurs expositions professionnelles – Carburant d’aviation – combustible de fusée

  • Est classé  : “Agent probablement cancérogène pour les humains” : Groupe 2A,
  • “Preuve limitée chez les humains”  pour le cancer du poumon
  • “Preuve suffisante chez les animaux”

Tetrabromobisphenol A

Retardateur de flamme largement utilisé.

Fabrication de produits électroniques et de recyclage.

  • Est classé : Groupe 2A
  • “Preuve limitée chez les humains”
  • “Preuve suffisante chez les animaux”

1-bromopropane

Industrie chimique,  production et utilisation d’adhésif en spray, dégraissage à la vapeur, nettoyage de tissu à sec

  • Classé : “Cancérogène possible” : Groupe 2B – sur la base d’indications suffisantes de cancérogénicité chez l’animal.

3- chloro-2-methylpropene

Fumigant de semences

  • Classé : “Cancérogène possible” : Groupe 2B – sur la base d’indications suffisantes de cancérogénicité chez l’animal.

N,n-dimethyl-p-toluidine

Exemple de population exposée : Professionnel de santé,  employés d’ongleries, utilisateurs de colle industrielle,  et travailleur de l’industrie chimique

  • Classé : “Cancérogène possible” : Groupe 2B – sur la base d’indications suffisantes de cancérogénicité chez l’animal.

Source : Grosse Y, Loomis D, Guyton KZ, Ghissassi FE, Bouvard V, Benbrahim-Tallaa L, et al. Carcinogenicity of some industrial chemicals. The Lancet Oncology. 1 avr 2016;17(4):419‑20.

http://www.thelancet.com/journals/lanonc/article/PIIS1470-2045%2816%2900137-6/fulltext

Risque chimique – ACD-CMR : un mémo juridique pour y voir plus clair

Code du travail, code de l’environnement, REACH, CLP … Il est souvent difficile de retrouver les règles d’origine légale ou réglementaire applicables aux entreprises. Ce mémo, réalisée par la Direccte et la Carsat des Pays-de-la-Loire, se propose de les recenser.

Même les faibles doses de radiation entraînent une mortalité accrue (exposition chronique)

Un article publié dans The Lancet indique que même les faibles doses de radiation augmentent le risque de mortalité par leucémie chez les travailleurs exposés sur de longues périodes.

Cette étude de cohorte européenne menée auprès de travailleurs du nucléaire  permettrait d’affirmer qu’il n’y aurait pas de dose limite en dessous de laquelle les radiations n’ont pas d’impact sur la santé dans le cadre d’exposition chronique.

puceb01  Lire l’article du Lancet (sur abonnement)

Voir aussi :

puceb01  Les conclusions de l’article en français sur le blog de Pascal Himgamp

puceb01  Le communiqué de l’IARC (en anglais)

LNH et Pesticide : Un tableau maladies professionnelles est créé

Le lien entre lymphome non-hodgkinien et pesticides fait l’objet d’un nouveau tableau des maladies professionnelles du régime agricole (tableau n°59).

Le lymphome non-hodgkinien peut dorénavant être reconnu comme maladie professionnelle suite à l’exposition aux composés organochlorés, aux composés organophosphorés, au carbaryl, au toxaphène ou à l’atrazine.

puceb01Tableau n°59 du régime agricole

Journée sur les cancers professionnels – SMTMP

La Société de Médecine du Travail de Midi-Pyrénées (SMTMP) organise le vendredi 19 juin 2015 à Toulouse, une journée d’information sur les cancers professionnels.
recherche santé travail

Prévention du risque chimique dans les laboratoires : l’exemple du CHRU de Lille

Le CHU de Lille a  mis en œuvre une opération de substitution des produits cancérogènes-mutagènes-reprotoxiques (CMR) et des agents chimiques dangereux (ACD) au sein du Pôle Biologie Pathologie Génétique.

Le site du Fonds national de prévention de la CNRACL a rencontré les responsables du projet (Bernard Fovet, cadre de santé et Marie-Françoise Odou, médecin biologiste au CHRU de Lille).

puceb01Lire l’interview des responsables du projet sur le site du Fonds national de prévention de la CNRACL

recherche santé travail

La 6e ATP du CLP repoussée à janvier 2016

Applicable aux substances depuis 2010, Le règlement relatif à la classification(CLP) s’appliquera aux mélanges chimiques dès le 1er juin 2015.

L’entrée en vigueur de la 6eme ATP, qui devait avoir lieu le 1er avril 2015, est repoussée au 1er janvier 2016.

puceb01Lire l’article de l’info expoprotection sur le sujet

recherche santé travail

Solvants et leucémie myéloïde aiguë (LMA)

Une enquête cas-témoins de grande ampleur a étudié le lien entre exposition professionnelle aux solvants et leucémie myéloïde aiguë (LMA) . Les conclusions de cette étude, publiée dans la revue scientifique Scandinavian Journal of Work, Environment and Health en 2014, nous sont rapportées par Camip.info.

puceb01Lire les principales conclusions sur le site Camip.info

recherche santé travail

Mortalité et incidence du cancer chez les fondeurs d’aluminium. Une mise à jour sur 5 ans

Camip.Info propose un résumé en français de l’article paru dans la revue Journal of Occupational and Environmental Medicine (2014, vol 56, n°7, pages 739-764).

puceb01Lire le résumé sur le site de CAMIP.Info