Métiers avenir santé travail en midi-pyrénées

Psychologue en santé au travail

La question de la préservation de la santé mentale au travail, introduite par la loi de modernisation sociale de 2002, la médiatisation des suicides au travail et l’émergence du concept des risques psychosociaux, ont appelé les psychologues à intégrer les équipes pluridisciplinaires de santé au travail. Ces professionnels sont devenus des acteurs incontournables de la prise en charge de la souffrance psychologique au travail et de la prévention des risques psychosociaux. Leurs pratiques d’intervention sont individuelles et collectives.

D’après le code de déontologie des psychologues (art. 3), un des principes fondateurs de l’action du psychologue est de « faire reconnaître et respecter la personne dans sa dimension psychique ». Ceci s’inscrit pleinement dans la mission des professionnels de la santé au travail de « prévenir toute altération de la santé des salariés du fait de leur travail » (Code du Travail, art. L. 4622-2).

Formation et compétences

Les psychologues en santé au travail sont titulaires d’un diplôme de psychologue de l’enseignement supérieur (5 années de formation universitaire après le baccalauréat). Ils sont en général spécialisés en psychologie clinique ou en psychologie du travail et des organisations. D’autres spécialisations permettent également d’exercer cette profession.
Les psychologues en santé travail possèdent des connaissances approfondies sur les problématiques de santé mentale au travail, sur le fonctionnement des organisations et sur l’homme au travail. Ils sont formés aux techniques d’écoute et d’analyse du discours des différents acteurs et aux techniques d’observation et d’analyse des situations organisationnelles.

Des champs et des modalités d’intervention individuels et collectifs

Les activités des psychologues en santé travail varient en fonction de leur lieu d’exercice. Ils peuvent être amenés à intervenir tant au niveau individuel (entretien d’aide auprès de salariés) que collectif (évaluation des risques psychosociaux, animation d’espace de dialogue, formation).

  • Les entretiens auprès des salariés
    Le psychologue en santé au travail a pour objectif d’aider les personnes qui souffrent dans leur situation de travail, à retrouver des repères dans leur vie professionnelle et à dégager des marges de manœuvre. Le psychologue en santé travail conduit des entretiens individuels avec les salariés au cours desquels il analyse les facteurs organisationnels et culturels de l’environnement professionnel ayant participé à la dégradation de la situation de travail et au délitement du vécu professionnel.
  • Un interlocuteur des médecins du travail
    Les psychologues en santé travail peuvent être amenés à aider les médecins du travail dans leur prise de décision sur des prises en charge ou des situations individuelles dans le cadre d’avis d’aptitude ou de maintien en emploi.
  • L’intervention collective au sein des organisations
    Les psychologues en santé travail offrent un appui dans l’évaluation des risques psychosociaux dont ils ont une connaissance approfondie. Cet appui peut aller jusqu’à la formulation de préconisations d’actions visant à l’amélioration des conditions de travail.
    Ils peuvent animer des espaces de dialogue sur le travail et le vécu de celui-ci suite à un évènement traumatisant, pour mettre en œuvre un changement, pour réfléchir et analyser collectivement l’activité.
  • Les actions de formation
    Les psychologues en santé travail peuvent animer des modules de sensibilisation, d’information ou de formation sur des thématiques en lien avec la santé mentale au travail.

Lieux d’exercice

Les psychologues en santé travail évoluent dans différentes structures :
– les services interentreprises de santé au travail
– les services autonomes de santé au travail d’entreprises
– les centres de pathologies professionnelles
– les cabinets de conseil spécialisés

Devenir psychologue santé au travail, enrichir ses connaissances