Formations aux métier de la santé

Licence Professionnelle Métiers de la Santé au Travail (LPMeST)

PRESENTATION DE LA FORMATION

L’Art. L. 4622-8 de la loi du 20/07/2011 relative à l’organisation de la médecine du travail, stipule que les missions des services de santé au travail sont assurées par une équipe pluridisciplinaire de santé au travail comprenant des médecins du travail, des intervenants en prévention des risques professionnels et des infirmiers.

La Licence professionnelle Métiers de la Santé au Travail forme des infirmiers en santé au travail, et des techniciens HSE en santé au travail, capables de participer ensemble, et autour du médecin du travail, aux activités de l’équipe pluridisciplinaire.

  • Technicien HSE en Santé au travail (THSE ST) : le technicien HSE ST analyse les risques professionnels et environnementaux et conseille en matière de prévention dans le cadre de la Santé au Travail. Il effectue des mesures, établit des rapports de résultats, d’analyses et de synthèses. Il formule des propositions en matière de prévention, d’hygiène et de sécurité en lien avec le médecin du travail et les autres acteurs de la Santé au Travail.
  • Infirmier de santé au travail (IST) : la réforme de la santé au travail élargit le champ de compétence infirmier au sein de l’équipe pluridisciplinaire. Les infirmiers participent aux actions en milieu de travail ; ils mènent des actions de prévention, de sensibilisation et de promotion de la santé.
    D’autre part ils participent au suivi individuel de l’état de santé des salariés. Leurs compétences initiales complétées par celles acquises lors de ce diplôme leur permettent de travailler en collaboration pour remplir les missions des Services de Santé au Travail.
Depuis la création de la formation en 2009 : 92% d’insertion professionnelle dans le cœur de métier

Les étudiants diplômés de LPMeST trouvent un emploi en moyenne moins d’un mois après le début de leurs recherches.
Ils sont souvent embauchés par l’entreprise qui les a accueillis en alternance au cours de leur formation.
Ils sont embauchés dans le secteur de la santé au travail ou de la prévention des risques professionnels, à un niveau correspondant à leur qualification.

Les diplômés de LPMeST sont employés majoritairement :
  • Comme infirmiers en santé au travail , dans des centres de santé au travail interentreprises ou dans des services de santé au travail ou de prévention de grandes entreprises ou d’établissements publics (services autonomes).
  • Comme techniciens HSE en Santé au Travail , dans des centres de santé au travail interentreprises ou dans des services de santé au travail ou de prévention de grandes entreprises ou d’établissements publics (services autonomes).

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

Les enseignements de la formation s’organisent autour de 5 compétences-clefs :

SE SITUER DANS LE CONTEXTE DE LA SANTÉ AU TRAVAIL (86 heures)

Contexte de travail des salariés : fonctionnement de l’entreprise, droit du travail et de la santé au travail, principes de management, d’animation et de gestion des conflits, sociologie des organisations.
Organisation du système de santé au travail en France : réforme de la santé au travail, services de santé au travail interentreprises et autonomes, code du travail, code de la Sécurité Sociale, AT/ MP, aptitude / inaptitude, fonction publique, santé publique.

IDENTIFIER LES RISQUES PROFESSIONNELS ET LES PATHOLOGIES ASSOCIÉES (113 heures)

Problématiques en santé au travail : toxicologie fondamentale, physiologie du travail, ergonomie, psychologie du travail.
Types de risques professionnels et pathologies associées : risques physiques, chimiques, biologiques, cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques, troubles musculo-squelettiques, risques psycho-sociaux et pathologies associées.
Spécificités des branches professionnelles : BTP, milieux de soins, agriculture, transports, aéronautique, filière bois…

ÉVALUER ET MESURER LES RISQUES PROFESSIONNELS (52 heures)

Analyse critique de l’évaluation des risques et observation des situations de travail : méthodologie de l’évaluation des risques, fiche d’entreprise, étude de poste, référentiels SST, normes.
Mesure de l’exposition aux risques professionnels : métrologie des risques physiques (bruit, lumière, vibrations, ambiances thermiques), du risque chimique, bio-métrologie, outils de mesure du RPS.

DÉVELOPPER LES SPÉCIFICITÉS DE SON MÉTIER AU SEIN DE L’ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE (78 heures)

Techniciens HSE en santé au travail :
Prévention primaire : rôle et positionnement du THSE ST (missions, prescriptions, modes d’action, modes de restitution).
Analyse de la demande en santé au travail : Spécificités de la mesure des expositions aux risques physiques, chimiques et biologiques, techniques de rapport de métrologie, prévention technique, mesures de protection individuelles et collectives, sécurité des machines.

Infirmiers de santé au travail :
Consultations et entretiens infirmiers en santé au travail : raisonnement clinique et diagnostic infirmier, consultations infirmières en santé au travail,  techniques d’écoute, psychopathologies au travail.
Veille sanitaire, épidémiologie, traçabilité : veille sanitaire en santé au travail, traçabilité des expositions, dossier médical en santé au travail, épidémiologie, biostatistiques

MENER UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ (107 heures)

Veille, communication et démarche de projet : méthodologie de gestion de projet, techniques de communication orales et écrites, outils informatiques, recherche et veille documentaire, réglementaire.
Éducation à la santé / Promotion de la santé : principes généraux de l’ES/PS, démarche de projet appliquée en ES/PS, théories de l’apprentissage et modification des comportements
Maintien dans l’emploi et prévention de la désinsertion professionnelle : pénibilité, retraite, addictions, handicap…

PROJET TUTORE

Rédaction de 4 projets tuteurés en lien avec les missions réalisées en entreprise, soutenance orale

PÉRIODE EN ENTREPRISE

Rédaction d’un Projet de Fin d’Études en lien avec les misions réalisées en entreprise, soutenance orale

Maquette pédagogique et compétences LPMeST

ALTERNANCE / DEROULEMENT DE LA FORMATION

La licence professionnelle « Métiers de la Santé au Travail » se fait exclusivement en alternance.
  • Elle nécessite de trouver une entreprise partenaire pour proposer un terrain de stage et pour prendre en charge le financement.
  • La formation peut être effectuée dans le cadre de la formation continue (Plan de formation, CIF, Période de Professionnalisation), ou du retour à l’emploi, ou encore sous contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

Les postes occupés pendant le déroulement de l’année de formation peuvent être des postes d’infirmier ou de techniciens dans des services de santé au travail :
– soit dans des services autonomes d’entreprises privées ou publiques
– soit dans des services interentreprises de santé au travail
– soit dans des services de prévention des collectivités territoriales

La formation théorique se déroule à l’IUT « A » Paul Sabatier, département HSE, site d’Auch – Gers (32)

Le calendrier de l’alternance 2017-2018 est à télécharger ici : Calendrier de l’alternance LPMEST 2017 2018

  • 12 semaines d’enseignement à l’IUT et 37 semaines en entreprise
  • 420 heures d’enseignement dont 352 heures de tronc commun et 68 heures d’enseignements d’orientation

Démarrage de la formation 2017-2018 : le 25/09/17

  • Les semaines en entreprises font partie intégrante de la formation. Les Projets Tutorés et le Projet de Fin d’Études sont réalisés en lien avec les missions en entreprise, ils sont évalués et représentent une part significative du diplôme.
  • La soutenance du Projet de Fin d’Études fait l’objet de 16 heures supplémentaires en fin de cursus.

Les Projets Tutorés sont répartis tout au long de l’année de formation. Ils prennent appui sur les missions réalisées en entreprise. Leur thématique est déterminée en accord avec le tuteur professionnel désigné par l’entreprise, selon les axes suivants :

  • Analyse de l’environnement professionnel et rapport avec les autres acteurs
  • Analyse critique de l’Évaluation des Risques Professionnels (Document Unique) dans l’entreprise et observation d’une situation de travail
  • Réalisation de consultations infirmières (Volet « Infirmier en santé au travail »)
  • Réalisation d’une action de métrologie (Volet « Technicien HSE ST »)
  • Mise en place d’un projet d’éducation pour la santé / d’une action de prévention en milieu de travail

Ces Projets Tutorés successifs permettent de préparer le Projet de Fin d’Études qui clôture la période de formation. Ce Projet de Fin d’Études est soutenu oralement en fin de cursus.

CONDITIONS D’ADMISSION

Pré-requis

Les candidats à la licence professionnelle « Métiers de la Santé au Travail » doivent être titulaires d’un des diplômes suivants :

  • Diplôme d’Etat d’Infirmier
  • Diplômes de niveau Bac+2 du domaine scientifique (Par exemple : DUT Hygiène-Sécurité-Environnement, DUT Mesures Physiques, DUT Génie Biologique, L2 Sciences de la Vie et de la Santé, L2 Chimie-Physique-Biologie-Santé…)
Modalités de candidature

Les candidatures à une inscription en Licence Professionnelle se font sur le site internet des IUT Midi-Pyrénées : http://www.iut-mpy.net

Les candidatures pour 2017-2018 pourront être déposées entre le 20 janvier 2017 et le 1er mai 2017.

Frais de formation

Le coût de la formation s’élève à environ 6 600 € par an et par étudiant.

En contrat de professionnalisation, période de professionnalisation, formation continue : le coût de la formation est pris en charge par l’employeur (une prise en charge de ces frais peut être obtenue par l’employeur auprès de son OPCA).

En contrat d’apprentissage : le coût de la formation est publié par la Préfecture de La Région Midi-Pyrénées. L’entreprise participe au coût de la formation via le versement de la taxe d’apprentissage, à hauteur de son quota disponible.

Les établissements publics qui accueillent des apprentis, et qui ne sont pas soumis à la taxe d’apprentissage, formalisent leur participation au coût de la formation à travers une convention de formation.

Pour toute information concernant le financement de la formation :

Pôle Formation Continue et Alternance de l’IUT d’Auch (informations générales, contrats d’apprentissage, contrats de professionnalisation) :

Juliette GHYSEL : 05 62 61 73 55 / juliette.ghysel@iut-tlse3.fr

Fabien LATRAUBE : 05 62 61 63 07 / fabien.latraube@iut-tlse3.fr

Mission Formation Continue et Apprentissage de l’Université Paul Sabatier (formation continue, périodes de professionnalisation, demandeurs d’emploi) :

Françoise BOUIRAT : 05 61 55 87 00 / francoise.bouirat@univ-tlse3.fr

Validation des acquis de l’expérience :

La LPMeST est accessible par le biais de la Validation des Acquis (VAE / VA85).

CONTACTS

RESPONSABLES DE LA FORMATION
  • Clément CHAMARRE, IUT A Paul Sabatier, site d’Auch, département HSE : 05 62 61 73 63 / clement.chamarre@iut-tlse3.fr
  • Jean Marc SOULAT, Université Paul Sabatier, UFR de médecine : 05 61 77 77 67 / soulat.jm@chu-toulouse.fr
INFORMATIONS SUR LES CANDIDATURES, LA VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE (VAE, VA85)
  • Juliette GHYSEL : 05 62 61 73 55 / juliette.ghysel@iut-tlse3.fr
  • Catherine HIGOUNENC : 06 74 21 91 55 / catherine.higounenc@ut-capitole.fr

Secrétariat du département HSE : Chrystel SOUFFARES : 05 62 61 73 50 / chrystel.souffares@iut-tlse3.fr

INFORMATIONS SUR L’ALTERNANCE, LE FINANCEMENT

Pôle Formation Continue et Alternance, IUT A Paul Sabatier, site d’Auch (informations générales, contrats d’apprentissage, contrats de professionnalisation) :

  • Juliette GHYSEL : 05 62 61 73 55 / juliette.ghysel@iut-tlse3.fr
  • Fabien LATRAUBE : 05 62 61 63 07 / fabien.latraube@iut-tlse3.fr

Mission Formation Continue et Apprentissage de l’Université Paul Sabatier (formation continue, périodes de professionnalisation, demandeurs d’emploi) :

  • Françoise BOUIRAT : 05 61 55 87 00 / francoise.bouirat@univ-tlse3.fr

TEMOIGNAGE

Victor DA COSTA, technicien de prévention des risques professionnels, ASTL Cahors

« J’étais salarié dans un service de santé au travail depuis déjà 6 ans, quand j’ai intégré la Licence Pro Métiers de la Santé au Travail.  J’avais obtenu 2 ans plus tôt un certificat Professionnel d’Assistant en Santé et Sécurité au Travail par le biais du CNAMTS. La LPMeST m’a permis de compléter et surtout de développer mes compétences techniques et ainsi pouvoir appréhender les situations de travail avec des outils et des méthodologies que l’on peut adapter et développer en fonction des objectifs qui seront fixés.

Les cours correspondent tout à fait aux métiers de la santé au travail et collent parfaitement aux besoins du terrain, ceux dispensés par les professeurs de l’université sont très bien complétés par des intervenants qui sont des professionnels de la prévention.

Le projet de fin d’études permet de se confronter à la réalité du terrain et de mettre en application ce qui nous est enseigné. Finalement, le Projet de fin d’études représente vraiment le cœur de notre métier : aider, conseiller, accompagner les entreprises et ses salariés dans leur démarche de prévention par une méthodologie adaptée et des outils tel que la Fiche d’Entreprise, le Document Unique, la Métrologie…

Cette Licence est riche d’enseignements et de rencontres avec des professeurs, des professionnels, des étudiants venant d’horizons très différents permettant ainsi des échanges et du partage d’expériences. »

logo-iut-auch

logo-ups

UNE FORMATION PROFESSIONNALISANTE…

  • 82% d’intervenants professionnels
  • Exclusivement en alternance
  • Un partenariat fort entre l’Université et la branche professionnelle de la Santé au Travail

… POUR RÉUSSIR SON INSERTION PROFESSIONNELLE

  • Depuis 2009 : 92 % d’insertion professionnelle dans le cœur de métier
  • La reconnaissance d’un diplôme à bac+3

INFOS PRATIQUES

Plaquette de présentation LPMeST