Formations aux métier de la santé

Diplôme d’Études Spécialisées de Médecine du Travail

Toutes les informations sur le site du Collège des enseignants Hospitalo-Universitaires en Médecine et Santé au Travail.

MODE D’ENTREE

Formation initiale

La médecine du travail est l’une des spécialités médicales proposées après le tronc commun des études médicales, à l’issue de l’examen national classant. 120 postes d’internes ont été ainsi proposés en novembre 2010, répartis sur le territoire national.

Après 4 années de formation théorique et pratique (en milieu hospitalier et dans des services de santé au travail), complétées par la soutenance d’une thèse d’exercice et d’un mémoire, l’étudiant acquiert la qualification de médecin en santé au travail. L’obtention du DES de Médecine du Travail autorise l’exercice de la discipline dans les autres pays de l’Union Européenne.

Reconversion

L’exercice de la Médecine du Travail présente de nombreux atouts dans le cadre d’une reconversion. Il associe à la fois les caractéristiques d’une médecine clinique individuelle et d’une médecine collective et a un caractère souvent plus varié que celui d’autres spécialités.

La plupart des professionnels de santé déclarent ne plus souhaiter l’exercice isolé. Le travail en équipe, l’approche pluridisciplinaire, l’exercice salarié, la conciliation de la vie familiale et professionnelle… sont autant de facteurs de reconversion.

En 2010, dans le cadre du concours spécial de Médecine du Travail (décret du 16/01/04), tout médecin justifiant d’au moins 3 ans d’activité professionnelle peut accéder au DES de Médecine du Travail après avoir réussi les épreuves du concours spécial. Ce concours est organisé tous les ans (inscriptions en Mars, concours en Juin).

Les candidats admis sont soumis aux mêmes dispositions que celles applicables aux autres internes. Toutefois, la prise en compte des fonctions déjà accomplies permet le plus souvent de réduire le parcours de validation à 2 ans.

Dans les années à venir, suite à la loi HPST, il sera possible d’obtenir le DES par l’intermédiaire de la validation des acquis.

Des dispositions réglementaires à venir devraient permettre la mise en place d’une formation diplômante intégrant la validation des acquis professionnels, d’une durée de deux ans et ouverte à tout médecin souhaitant se reconvertir après cinq ans d’activité (sauf dérogations).

Cette formation comprendrait un enseignement théorique magistral superposable à la maquette théorique du DES et une formation pratique en alternance dans différents services agréés avec double tutorat (Université et Service de Santé-Travail). Le médecin en reconversion serait salarié du service de Santé-Travail.

CURSUS DE FORMATION

Enseignement théorique

La filière du diplôme d’études spécialisées (DES) en Médecine du Travail comporte un enseignement théorique de 250 heures réparties en 7 modules :

– Le monde du travail : fonctionnement des entreprises, systèmes économiques, systèmes sociaux, sociologie du travail…
– La réglementation et l’organisation de la santé au travail : missions du médecin du travail, de l’infirmier(ière) et des autres intervenants dans la prévention des risques professionnels (IPRP) ; accidents du travail et maladies professionnelles ; hygiène et sécurité au travail ; règles d’éthique…
– Les risques professionnels : connaissance des effets des risques professionnels sur la santé, principes de mesure des expositions, toxicologie, ergonomie, évaluation des risques…
– L’évaluation et la promotion des capacités de travail – maintien dans l’emploi : bases conceptuelles et éthiques des notions d’aptitude et d’inaptitude au travail, promotion de la santé et de la préservation de la capacité de travail tout au long de la vie active, structures et institutions impliquées dans la prise en charge médico-sociale des personnes en situation de handicap…
– Outils et méthodes : notion de base en épidémiologie et statistiques médicales, réseaux de veille sanitaire, évaluation des actions de prévention, management de l’équipe de santé au travail…
– Les soins d’urgence
– Du risque professionnel au risque environnemental : principes d’éco-toxicologie et de pollution environnementale (physique, chimique et biologique), identification des risques environnementaux générés par les activités de l’entreprise…

Enseignement pratique

La filière du diplôme d’études spécialisées (DES) en Médecine du Travail comporte un enseignement pratique sous forme de stages répartis en 4 semestres de stages cliniques dans des services hospitaliers agréés et 4 semestres de stages spécialisés dans des services agréés pour le DES de médecine du travail.

Stages hors filière :

  • Dermatologie
  • Pneumologie
  • Psychiatrie
  • Rééducation fonctionnelle
  • Rhumatologie
  • Centres antipoison
Stages spécialisés en santé au travail :

  • Centre de Consultation de Pathologie Professionnelle
  • Services de santé au travail en entreprise ou en service interentreprise
  • Direction régionale du travail
  • Institutions spécialisées …

CONTACTS

En Midi-Pyrénées : UFR de Médecine de l’Université Toulouse 3

Professeur Jean-Marc SOULAT
Service Pathologies Professionnelles et Environnementales
CHU de Toulouse
05 61 77 67 67
Soulat.jm@chu-toulouse.fr

DEVENIR MÉDECIN DU TRAVAIL

Le médecin du travail fait le lien entre la santé et le travail. Il participe, au côté de l’employeur, à l’évaluation et à la gestion des risques professionnels qu’ils soient physiques, chimiques, biologiques ou psychosociaux. Il a pour objectif d’intervenir aussi bien au niveau individuel que collectif.

Le médecin spécialiste en santé au travail agit au coeur de la société, de l’entreprise et de l’environnement …

CONTACT

En Midi-Pyrénées : UFR de Médecine de l’Université Toulouse 3
Professeur Jean-Marc SOULAT
Service Pathologies Professionnelles et Environnementales
CHU de Toulouse
05 61 77 67 67
soulat.jm@chu-toulouse.fr

logo-ups